Palais Rumiancev

Description

Trois expositions permanentes attireront particulièrement l’attention des amateurs de l’histoire soviétique.

La première, consacrée à l’époque de la Nouvelle politique économique (NEP), de 1921 à 1929, raconte une période bouillonnante du jeune État communiste : vibrante vie culturelle, réforme du système monétaire, évolution des industries, réforme de l’éducation et de la santé – les transformations majeures menées par le pouvoir bolchevik vous sont racontées à travers les archives photo, vidéo, littéraires, mais aussi affiches, objets de la vie quotidienne, vêtements et expositions interactives qui vous plongent dans l’atmosphère de cette époque.

La seconde exposition relate une page tragique de l’histoire de la ville – la Seconde Guerre mondiale et le siège de Leningrad. L’exposition raconte, de nombreux documents, photos, armes et munitions à l’appui, la création de l’armée populaire, les bombardements et l’évacuation de la ville et les terribles privations subies par la population, rationnée à 125g de pain par jour dès 1941. Mais aussi la vie culturelle, qui malgré le siège, continue à résister : c’est ici, à la philharmonie de Leningrad, que sera jouée la 7ème symphonie de Chostakovitch, retransmise par radio à travers la Russie et à l’étranger.

Nous vous présenterons, entre autres et plus particulièrement, un appartement communautaire («Kommunallka») reconstruit au sein du musée — il s’agit là d’un phénomène très répandu à l’époque soviétique, tant social que culturel. Vous pourrez y découvrir et comprendre les ressorts de la vie communautaire en Russie soviétique : plusieurs familles pouvaient alors partager le même appartement. À ce jour, environ 10% de la population russe réside encore dans ces appartements communautaires. C’est un voyage dans le temps passionnant au sein d’un phénomène peu connu des Européens.

Adresse

44, quai des Anglais (sur la carte Google)

Heures d’ouverture

11.00- 18.00(dimanche-lundi)

11.00 – 17.00 (mardi)

Fermé

Mercredi

Comment y aller

Bus 1, 6 (arret Place Truda)

Taxi collectif: 62, 124, 350

Site du musée

http://www.spbmuseum.ru