Carelie

 

Les circuits en Carélie

 

Petrozavodsk, la capitale de Carélie(450 km de Saint- Petersbourg, 1000 km de Moscou (train, voiture)

— Tour de ville (à  pieds ou en voiture).

— Musée de Beaux Arts ( peinture d’icones,  peintres de Carélie, peintres russes).

— Musée  National (histoire locale, etnographie, vie quotidienne de la Carelie)

 

  

Petits restaurants avec le repas local et europeen.

 

Ile de Kizhi sur le lac Onega(80 km de la capitale, 1.15 h. en hidroglisseur)

Visite du musée à ciel ouvert de l’architecture en bois. Kizhi est mondialement célèbre pour ses deux églises en bois du 18 siècle, un clocher octogonal entourés d’un enclos, l’église de la Transfiguration, ouvrage de charpente coiffé de 22 bulbes argentés formant une sorte de pyramide. Elle abrite  une belle iconostase baroque. L’église de l’Intercession de la Vierge, surmontée de 9 bulbes, a été édifiée à proximité en 1764. La couverture de ces deux édifices est elle-même en bois, et le tout a été assemblé sans aucun  clou.

 

Repos au bord du lac forestier

Un jour au bord du lac, du chachlik, le bain russe a vapeur, les velos etc.

 

Kinerma, village typique de Carélie (100 km de Petrozavodsk, 1 heure et demi en voiture)

Visite du village historique carélien de Kinerma (XVIII-XIXss) où on fait conaissance avec la famille carélienne. La hôtesse raconte l’histoire du village,  de la vie quotidienne,  fait voir les maisons et la chapelle. Le dejeuner est organisé dans la maison typique de Carélie (à un grenier à foin) ou on déguste les spécialités  de la cuisine carélienne, très simples et delicieux.

 

Ruskeala, la carière de marbre(350 km de Petrozavodsk, 3 heures en voiture)

On visite la carière de marbre à ciel ouvert où on a extrait du marbre pour les palais de Saint – Pètersbourg et Moscou. Aujourd’hui c’est le Musée à ciel ouvert où on admire les vues pittoresque du marbre blanc et de l’eau émeraude.

 

Monastère de l’île de Valaam (350km de Petrozavodsk, transport: bus+bateau, 3 heures+1 heure; train+bateau)

Visite du monastère: la cathédrale centrale de la Transfiguration de Saint Sauveur, l’église de la Ressurection, le skit(l’ermitage) de Saint Nicolas,  les jardins du monastère et la forêt de l’île.

Entre les visites on ecoute le concert des chantres du monastère.

Le dejeuner est dans le refectoire du monastère (les repas maigres — du potage végétarien et du poisson).

 

Chute de Kivatch et la Reserve de la Nature (90 km de Petrozavodsk par voiture, une heure et quart)

C’est la deuxième par sa grandeur chute d’eau en Europe après la plaine chute du Rhin.La cascade est un spectacle vraiment très beau.

La réserve naturelle de Kivatch est le premier territoire protégé de Carélie. La réserve naturelle est intéressante non seulement pour sa faune et sa flore, mais aussi pour sa variété de formes de relief. L’âge moyen du bois de réserve s’élève à 120 ans, l’âge de pins distinctes atteint 350 ans.On peut y voir la perle de foret carélien — le bouleau de Carélie.

 

 L’église de l’Assomption / la Dormition de la Mère de Dieu , Kondopoga (45km dePetrozavodsk)

L’église de l’Assomption de la Mère de Dieu est située sur le territoire d’un ancien village de Kondopoga. L’église se dresse sur un petit promontoire qui s’avance dans le lac Onega. Cette église est le seul objet religieux qui faisait partie d’un complexe de temples sur ce territoire. Le bâtiment a été construit en 1774 et n’a pas été reconstruite. L’Eglise de l’Assomption présente l’une des églises de bois dans le Nord de la Russie. Sa hauteur est de 42 mètres.

 

Gravures  Rupestres de Belomorsk (370 km de Petrozavodsk (train, voiture)

La côte de la mer Blanche, où un voile de mystère règne sur le monde de l’antiquité, fut le premier endroit où l’on retrouva des pétroglyphes gravés dans les rochers, représentant d’anciens pêcheurs et chasseurs. Les pétroglyphes de la république de Carélie font partie de l’art primitif au même titre que les monuments d’art appartenant à l’ère tardive de l’Âge de pierre.

C’est en effet le plus grand nombre d’images gravées, laissé par l’ancien peuple de la région européenne de Russie.

 

 Canal de la Mer Blanche

On visite une des ecluses du canal a la Mer Blanche. Le canal parcourt en partie plusieurs cours d’eau et lacs tels que le lac Onega et le lac Vygozero. D’une longueur totale de 225 km, il comprend cinq barrages et dix-neuf écluses. Pour accroître la main-d’œuvre, on fit venir des prisonniers des îles Solovetski situées en mer Blanche.

 

Īles de Solovki

Le visite au coeur de la vieille Russie, à l’archipel des îles Solovki, monastère le plus septentrional du pays qui vécut aussi les débuts du Goulag, le chefs d’oeuvre de l’architecture russe.

— Monastère de Solovki

— Prison de tsars et le camp de prisoniers

—  Petit île Zajatskij, la nature sauvage de la Mer Blanche, inoubliables paysages et l’architecture de 15 siecle.

— Musée maritime

— Balades en bateau sur les canaux artificiels faits par les moines.

— Musée de Gulag

— Balade à pied ou à vélo jusqu’à Gora Sekirnaya, le jardin botanique de moines.